Lectures Lectures

Retour

L'innovation en santé: l'apport incontournable des gestionnaires

Ce mois-ci, nous proposons une incursion dans le champ de l’innovation. Terme très populaire et largement utilisé dans les discours et les plans d’action, l’innovation en santé est certainement un sujet d’intérêt dans tout le réseau.

Nous aborderons:

1. quelques bases pour démystifier l’essentiel de l’innovation

2. un exercice sur l’apport d’une communauté virtuelle de pratique dans la promotion de l’innovation

3. une réflexion sur l’innovation dans vos milieux

 

  1. L’innovation

Définitions

  • L’amélioration continue fait référence aux remises en question et révisions pour maintenir l’équilibre du système en place1.

  • L’invention réfère à une nouveauté ou une découverte, mais n’atteint pas le niveau de l’innovation si elle n’est pas introduite dans la vie pratique ou n’induit pas de changement dans la façon d’agir ou de penser1.

  • L’innovation combine la nouveauté (novation) à l’implantation (in) : « un très grand nombre (…) de principes, de produits, de procédés ou d’actions qui ont en commun le fait qu’ils sont nouveaux et que leur introduction induit un changement dans les façons de faire actuelles » 1. « L’innovation requiert plus que des habiletés créatives pour inventer à partir d’idées nouvelles, elle demande, de la part des acteurs, des ressources et un savoir-faire pour transformer les idées en pratiques. » 6

Les facteurs d’influence

Des facteurs interviennent dans le développement et le déploiement de l’innovation, dont la culture organisationnelle, le contexte et les pratiques de gestion1. Spécifiquement sur ce point, voici 12 comportements du gestionnaire facilitateur1 qui souhaite faire la promotion de l’innovation :

  • Assurer une présence

  • Faire de l’écoute active

  • Donner le droit à l’erreur

  • Connaître et utiliser les talents

  • Donner et recevoir de la rétroaction

  • Assurer une cohérence avec la vision

  • Développer le sentiment de compétence

  • Démontrer de la confiance en déléguant

  • Stimuler la créativité

  • Favoriser la collaboration

  • Faciliter la résolution de problème

  • Mettre le client [usager] au centre des processus

L’engagement des acteurs

L’innovation, c’est un processus créatif, un chemin que parcourent ensemble différents acteurs pour transformer leurs pratiques et améliorer la qualité. L’engagement des acteurs impliqués (gestionnaires, employés, usagers), qui n’appartiennent pas tous aux mêmes niveaux décisionnels, est nécessaire6. L’innovation est un effort intentionnel des acteurs pour trouver des solutions aux problèmes6.

 

  1. L’apport d’une communauté virtuelle de pratique dans la promotion de l’innovation

La communauté de pratique a pour objectif, entre autres, de faciliter la circulation des connaissances et des outils : les impacts de ce partage sont significatifs. Celui qui partage (recevoir l’appui et la reconnaissance de ses pairs, recueillir des rétroactions constructives), celui qui reçoit (accéder à de la nouvelle information, bénéficier des expériences des autres, rendre une rétroaction constructive) et l’ensemble des membres (participer à la co-construction des savoirs) y gagnent.

 

Une communauté de pratique peut générer une quantité prolifique d’innovations puisque les membres proviennent de milieux différents : le potentiel est immense! Par contre, sans stratégie de mobilisation des savoirs innovants, les précieuses connaissances sont isolées2, les établissements et les usagers sont grands perdants.

 

Dans la dissémination de l’innovation, il est possible d’adopter trois postures2-3 : « laissons-la émerger », « faisons-la émerger » ou « aidons-la à émerger » (let it happen, make it happen, help it happen3). Les premières approches sont moins valorisées (trop de risque de blocage ou trop de prise en charge). Tandis que l’approche « aidons-la à émerger » est l’hybride entre les deux et utilise une diffusion large et une valorisation par les résultats pour influencer les autres à l’adopter.

 

Une structure comme la communauté de pratique permet de partager et stimuler l’innovation. Pour y arriver, l‘attitude de ses membres est cruciale : « le partage et l’apprentissage sont basés sur l’échange et la participation » 4. Les membres d’une communauté de pratique doivent s’engager à valoriser leur connaissance et à échanger sur leurs expériences : ce n’est pas toujours facile4. Devant ce frein potentiel, il faut accepter la réciprocité4 (parfois tu m’aides, parfois c’est moi qui t’aide) et demeurer ouvert.

 

  1. Réflexion sur l’innovation dans vos milieux

Dans le but de soutenir votre réflexion sur l’innovation dans vos milieux, nous vous proposons quelques pistes sous forme de questions5. Cet exercice pourrait vous permettre d’établir des bases réflexives et stratégiques pour la valorisation ou l’implantation d’une innovation :

 

La culture organisationnelle soutient-elle le développement de l’innovation?

Les équipes bénéficient-elles d’un climat organisationnel favorable à l’innovation?

Dans quels secteurs d’activité l’organisation devrait-elle faire des changements?

Que suis-je prêt à faire en tant que leader pour donner l’exemple?

 

La CvP Continuum Aînés s’engage à valoriser les pratiques innovantes de ses membres :

 

Même au sein d’une communauté de pratique, il peut être difficile de partager les innovations. Dans l’optique de 1) faciliter le partage des savoirs et 2) valoriser les initiatives innovantes de nos membres, nous proposerons dans les prochaines semaines un espace dédié à ces bons coups. Restez à l’affût!

 

Références :

1 Brunet, F. et collaborateurs (2015) L’innovation en santé, Éditions du CHU Ste-Justine, 276 pages.

2 Bédard, D., et Béchard, J.P. (2009) Innover dans l’enseignement supérieur, Presses Universitaires de France, 268 pages.

3 Fixsen, D.L., et al. (2012) Diffusion, Dissemination and Implementation, National Implementation Research Network – résumé de présentation disponible sur internet :

http://www.ktecop.ca/wordpress/wp-content/uploads/Dean_Fixsen_presentation_20120516.pdf (consulté le 01-05-2017)

4 Habhab-Rave, S. (2010) Le rôle des communautés de pratique dans le processus de gestion des connaissances dans les entreprises innovantes, La Revue des Sciences de Gestion, No 241, pp 43-54.

5 Bourget, L., et Houle-Rutherford, D. (2010) Redécouvrir l’innovation, Article du Forum Qualité. Disponible sur internet :

https://www.qualite.qc.ca/uploads/files/Forum_qualite/dossierete2010.pdf

6 Harrison, D. (2013) Réceptivité et contraintes de l’innovation dans l’administration publique, Téléscope, No 192, pp 71-86.