Membership Membership

 

Qu'est-ce que la CvPAînés?

 

Afin de soutenir la configuration d’un continuum performant et pertinent de services aux aînés, la Communauté virtuelle de pratique du continuum aînés (CvPAînés) rassemble, depuis février 2016, des gestionnaires (tâches de gestion et/ou encadrement et/ou coordination et/ou charge de projet) et des chercheurs qui souhaitent échanger à propos de l'organisation des services aux aînés.

 

 

 

Vous désirez devenir membre de cette communauté?

 

Cliquez ici pour remplir le formulaire.

 

Lectures Lectures

Retour

Quelles sont les différences entre la réalité des proches aidantes et celle des proches aidants?

Quelles sont les différences entre la réalité des proches aidantes et celle des proches aidants?

Le vieillissement de la population au Québec nécessitera de plus en plus le soutien des proches aidants afin de contribuer au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. En 2012, c’est le quart de la population québécoise qui se trouvait en situation de proche aidance. Ainsi, connaître la réalité des proches aidants est l’une des voies pour mettre en place des stratégies adaptées à leurs besoins pour leur permettre d’exercer leur rôle dans les meilleures conditions.

En mars 2018, le Conseil du statut de la femme a publié un portrait sur les proches aidantes et les proches aidants au Québec selon une analyse différenciée par le genre. Le besoin de connaissances en la matière était réel puisque jusqu’alors, plusieurs portraits des proches aidants avaient été dressés sans néanmoins ventiler les données selon le sexe.

Ce cours texte permet d’en apprendre davantage sur :

1) les caractéristiques sociodémographiques des personnes proches aidantes;

2) les soins donnés aux proches;

3) les implications de la proche aidance.

L’article intégral est disponible dans notre bibliothèque virtuelle. Bonne lecture!

 

Qui sont les proches aidants?

- Quatre (4) proches aidants sur cinq (5) sont âgés de 45 ans et plus;

- Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à assumer le rôle de proche aidant;

- Les femmes sont plus nombreuses à cumuler les tâches de proche aidance à leur travail salarié;

- Parmi les femmes diplômées (peu importe le diplôme), près du tiers sont proches aidantes (entre 30 et 34,1 %);

- Chez les hommes, les proportions se maintiennent entre 18,9 % et 22,9 %;

- Autant de femmes que d’hommes prennent soin de leur partenaire de vie;

- En ce qui concerne les soins ou l’aide à leurs parents ou beaux-parents, il s’agit plus souvent de la femme (fille ou bru) qui prend le rôle de proche aidante.

 

Les soins donnés aux proches aidants

- Les femmes sont plus nombreuses à donner de longues heures de soins par jour (10 heures et plus);

- Il semble exister une division traditionnelle des tâches accomplies : les femmes sont plus nombreuses à fournir de l’aide dans l’ensemble des types de soins (traitements médicaux, soins personnels, organisation des soins, travaux domestiques, soutien émotionnel et opérations bancaires), à l’exception des travaux de rénovation et de réparation de l’intérieur et de l’extérieur de la maison.

 

Les incidences de la proche aidance

Être proche aidant à des impacts sur l’organisation du temps, sur les revenus et même sur la santé physique et psychologique des individus.

• Les femmes subissent des modifications plus importantes dans leur organisation du temps que les hommes. En effet, en proportion, les femmes sont plus nombreuses à ressentir des conséquences négatives sur leur vie familiale : réduction du temps passé avec leur partenaire de vie, avec leurs enfants, avec les autres membres de leur famille de même qu’avec leurs amis et amies.

• Les femmes sont plus nombreuses à rapporter que leurs responsabilités de proche aidante ont eu un effet sur la quantité d’activité physique habituelle. De plus, elles sont plus nombreuses à mentionner que ces responsabilités sont physiquement ardues ou très ardues.

• Au niveau de la santé émotionnelle, les aspects positifs de la proche aidance (renforcement de la relation avec la personne aidée et sentiment de gratification) sont très présents, peu importe le sexe ou le temps consacré à ces responsabilités.

• Par rapport aux aspects négatifs de la proche aidance, les femmes sont beaucoup plus nombreuses à considérer leurs responsabilités d’aidante comme stressantes ou très stressantes. Elles mentionnent ne pas avoir eu le choix de prendre ces responsabilités.

• Le transport, le déplacement ou l’hébergement de leurs proches ont entraîné des coûts pour un peu plus de la moitié des aidantes et des aidants. Parmi les aidantes et les aidants, 15 % ont eu des difficultés financières en raison de leurs responsabilités. Environ le même pourcentage déclare avoir dû réduire le nombre d’heures travaillées pour s’occuper de leurs proches.

En conclusion, un meilleur partage des responsabilités, au sein des familles, particulièrement une plus grande participation des fils et des frères, une flexibilité accrue dans le monde du travail ou un soutien financier bonifié pour la proche aidance pourrait prévenir certains problèmes d’épuisement et d’inégalité selon le genre.

 

ET VOUS?

• Puisque l’accessibilité et la qualité des services publics peuvent être liées à cette problématique d’inégalité selon le genre, quelles sont les stratégies qui permettent d’adapter le soutien offert aux proches aidants dans votre établissement?

• Est-ce que vous observez un décalage entre vos observations terrain et les résultats de cette étude? Pouvez-vous partager votre expérience à ce sujet?

 

N’hésitez pas à utiliser le forum de discussion pour échanger à propos de ce texte avec vos pairs en cliquant ICI

 

Référence : CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME (2018), «Portrait les proches aidantes et les proches aidants au Québec», 70 pages.


Des chroniques pour mieux vieillir Des chroniques pour mieux vieillir

Des chercheurs du CIUSSS de l’Estrie – Chus présenteront des chroniques pour mieux vieillir à l'émission de radio Par ici l'Info de Radio-Canada.

 

Des chercheurs du CIUSSS de l’Estrie – CHUS seront de passage à l’émission de radio Par ici l’Info de Radio-Canada (101,1 FM à Sherbrooke). Les chroniques auront pour objectif d’informer la population sur différents sujets en lien avec le vieillissement. Le mercredi à 8 h 20, une semaine sur deux, les chercheurs donneront donc des conseils aux auditeurs et partageront leurs connaissances avec ceux-ci. Les sujets traités seront inspirés des recherches réalisées par les chercheurs, mais le contenu diffusé en ondes sera adapté au grand public. Les chercheurs s’appliqueront à vulgariser et à rendre accessible à tous la discussion qu’ils auront avec l’animatrice Renée Dumais-Beaudoin. Les chroniques débuteront dès le 2 octobre 2019 et se poursuivront jusqu’au 3 juin 2020.

 

Écoutez les chroniques suivantes cet automne 2019 et hiver 2020

   
2 octobre: Comment faire respecter les droits des aînés? ? par Marie Beaulieu, chercheuse au CdRV.
16 octobre: Que faut-il prendre en considération quand on choisit une habitation pour aînés? ? par Christyne Lavoie, agente de recherche au CdRV. (8h24)
30 octobre: Participation sociale : l’importance des loisirs pour les personnes aînées ? par Mélanie Levasseur, chercheuse au CdRV. (8h23)
13 novembre: Ergothérapie : comment adapter sa salle de bain ? par Manon Guay, chercheuse au CdRV. (8h22)
27 novembre: Quelles activités physiques réaliser pour rester en santé quand on vieillit? par Eléonor Riesco, chercheuse au CdRV.
11 décembre: Comment percevons-nous la douleur?  par Guillaume Léonard, chercheur au CdRV.
29 janvier: Comment conserver une bonne santé cognitive lors du vieillissement par Christian Bocti
12 février: Quelles activités physiques réaliser pour rester en santé quand on vieillit par Eléonor Riesco
26 février: La prévention des fractures de fragilité par François Cabana (CRCHUS)
11 mars: Les comportements à adopter pour se rétablir d’un AVC par Marie-Hélène Milot
25 mars: La participation sociale et l'ergothérapie : sujets au coeur de la pandémie par Mélanie Levasseur
8 avril: Âgisme et protection des aînés par Marie Beaulieu
22 avril:

    Consommation de cannabis chez les aînés par Louis Gendron (CRCHUS)

6 mai: Les aînés et leur choix de lieu de vie par Nathalie Delli Colli
20 mai: Quels aliments manger pour conserver une bonne santé lors du vieillissement par Nancy Presse
3 juin: État psychosocial des personnes aînés suite au confinement par Lise Gagnon
   

    

 

Les chroniques seront aussi disponibles sur le site de Radio-Canada après leur diffusion en onde.

 

CdRV et  Radio-Canada :  (voir mercredi 8 h 20)